28 février 2013

Exaltation marine

Nul en ce doux vagabondage
Sur des flots à peine ridés
N'échappait aux parfums iodés
D'une liqueur marine hors d'âge

A l'archaïque bastingage
Quelques voyageurs accoudés
Humaient l'air pur, dépossédés
De toute attache et de bagage

Au loin dans un ciel virginal
Montait une brillante aurore
Comme un brouillard séminal,

Et une clarté de phosphore
Versait l'innocence et l'oubli
Sur ce qu'ils croyaient établi.

Illustration : Nicolas de Staël. Mer et nuages.

2 commentaires:

claude a dit…

le séjour réunionnais fut donc merveilleusement enchanteur et par un immense bonheur vous nous en faites partager les effets délicieux sur votre verve poétique à la césure fantasque

Philippe POINDRON a dit…

Superbe ! Et l'illustration de Nicolas de STAEL s'accorde avec ce très beau poème... Merci cher Pierre-henri